Détour par Pak Chong et le parc naturel de Khao Yai

Nous avons passé plus de 6 mois en Thaïlande du Nord au Sud.

Cliquez sur la carte pour découvrir nos liens vers 20 destinations.

Vincent nous a déniché un parc naturel à visiter à trois heures de route d’Ayutthaya. Il est devenu maître en la matière. Il fouille, il fouille et il trouve toujours quelque chose à faire 😁.

N’ayant pas trouvé de bus, nous partons en train. Youpi ! Prendre le train est toujours une chouette expérience dans un pays étranger. Nous voyageons en 3ème classe et le train est bondé. Les sièges sont peu confortables et le trajet est un peu long… heureusement que les marchands ambulants mettent de l’animation.

Arrivés à la gare, nous marchons vingt minutes pour rejoindre notre hôtel. A 13h56, nous sommes prêts pour le check-in. Malheureusement, la personne de l’accueil franchement désagréable nous dit qu’il faut attendre… 14h. Nous passerons donc 4 minutes dans une totale incompréhension avant de pouvoir récupérer la clé et rejoindre notre chambre. Et là… on réalise que celle ci n’est vraiment pas propre et que la climatisation ne fonctionne pas. On changera de chambre dans la soirée, qui ne sera pas plus propre mais au moins la clim’ sera efficace !

Afin de nous remettre de nos émotions, on a décidé d’aller faire les magasins. Les pauses shopping sont rares et elles font plaisir même si nous n’achetons jamais rien 🙄 ! On découvre même une marque de vêtements « Alain DELON ». Rien de mieux qu’un bon repas franchouillard pour finir la journée. Que c’est bon ! Par contre, que c’est cher !!

Pourquoi sommes nous venus à Pak Chong? La ville n’est pas très jolie et ne présente pas beaucoup d’intérêt. A 30 km de là se trouve le parc national de Khao Yai qui est l’un des plus grands et des plus connus de Thaïlande. Sa proximité avec Bangkok (200 km) en fait une des destinations préférées des habitants de la capitale pour le week-end. Le parc est réputé pour sa faune et sa flore très riches.

Afin d’éviter le monde, nous le visiterons un mercredi. Par contre, ce jour là était férié pour la fête des mères. Nous avions donc plein de copains !

Après 45 minutes de scooter, nous arrivons à l’entrée du parc national. Nous nous acquittons des 400 baths de droits d’entrée (alors que nos copains thaïs ne paient que 40 baths) et nous prenons connaissance des lieux. Le parc étant réputé pour sa faune et sa flore, nous espérons être subjugués par sa beauté et croiser des animaux.

Sur la route, nous croisons différents panneaux de mise en garde sur les animaux. ça fait peur 😮 !

Dans le parc il n’est pas rare de croiser des éléphants sauvages. On aurait bien aimé en voir, mais nous n’avons pas eu cette chance…

On a juste croisé leurs traces de pas sur la route.

Pour notre premier arrêt, nous choisissons de faire une petite randonnée facile. Au début du chemin, nous croisons deux gibbons qui sautent d’arbres en arbres. Quelle agilité ! Les quelques kilomètres dans la nature sont très agréables. Nous déambulons à l’ombre de ce sentier bien balisé en tentant d’éviter les sangsues. Beurk Vincent n’y échappera pas !!

Nous remontons sur le scooter pour aller voir la fameuse cascade Haew Suwat. Leonardo Di Caprio avait sauté dedans dans le film « La Plage ». La descente jusqu’à celle-ci est sympa, la remontée plus difficile !

Ensuite, nous avons vadrouillé sur les routes en croisant de ci de là quelques animaux et en nous arrêtant à quelques view points.

La visite de ce parc était sympathique mais on en espérait franchement mieux. Finalement, on a croisé peu d’animaux et les activités gratuites sont peu nombreuses.

Sur la route du retour à Pak Chong, nous nous arrêtons au mystérieux musée d’art contemporain de Khao Yai. Les trois salles et le jardin se visitent rapidement mais c’est plutôt marrant et original.

Pour notre dernier soir ici, nous choisissons d’aller dîner dans un restaurant près de chez nous qui semble faire le bonheur de tous ceux qui y viennent. On comprend pourquoi dès notre arrivée ! Ce restaurant est aussi un musée… Incroyable ! Les différentes pièces sont remplies de bric et de broc, amassé au cours des années par le propriétaire. On y retrouve aussi bien de la vaisselle que des articles à l’effigie de Lady Di et des vieux flippers. Bien que la nourriture n’était pas trop à notre goût (trop épicée), la visite ici vaut le détour.

Après une bonne nuit de sommeil, nous repartons vers Bangkok, stop nécessaire avant notre envol vers Chiang Mai. Ce soir, c’est décidé, on se fait plaisir ! Au menu, bowling puis Burger King. Au bowling, les règles anti covid sont encore une fois très drastiques, même les chaussures sont désinfectées et emballées avant chaque usage. On se marre bien pendant cette partie. Je vous laisse deviner qui a gagné !

Afin de récompenser tous ces efforts, rien de mieux qu’un bon restaurant gastronomique américain. On s’est régalé ! ça fait du bien de ne pas manger thaï. Le ventre bien rempli, nous rentrons à l’hôtel afin d’être en forme pour notre avion du lendemain, direction Chiang Mai.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :