Farniente aux 4 000 îles

Nous ne savions pas au départ combien de temps passer sur les 4 000 îles. Au final, nous aurons séjourné 5 jours. Ce sont un peu des vacances dans notre tour du monde même si c’est honteux de dire ça 🙄 ! Il est vrai que deux mois sur les routes à visiter et à prendre des bus inconfortables ont eu un peu raison de nous.

C’est un petit havre de paix à la pointe sud du Laos constitué d’une multitude d’îles ou plutôt d’îlots car ici le Mékong peut atteindre jusqu’à 14 km de large durant la saison des pluies. On vit au rythme local en sillonnant les petits chemins à vélo car il n’y a pas de voiture.

Qu’il est bon de ne rien faire quand rien ne s’agite autour de soi. Ici, deux îles se partagent principalement la part du gâteau du tourisme. Don Det, soit disant l’île des « jeunes » et Don Khone paraîtrait il pour les « vieux ». Compte tenu de la couleur de mes cheveux, nous ne pouvions donc pas faire autrement que de loger sur l’île que nous appelons plutôt « celle des personnes matures et réfléchies ». Nous avons trouvé une guesthouse où malheureusement notre bungalow a une vue pas top sur le Mékong 😉 Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, Alexane n’a qu’une envie, c’est de partir ! Heureusement que les 5 nuits nous ont coûtées 40 €.

Hyperactifs que nous sommes, notre première après midi s’est résumé à amener notre linge à laver, faire un article sur le blog et à admirer le coucher de soleil sur le pont.

Le premier jour, décollage de notre petite guesthouse à 12 h pour une randonnée de 5 km avec nos birkenstocks. Un mouillage de pieds et un coucher de soleil plus tard, nous récupérons notre linge tout propre.

On décide d’aller dîner dans un restaurant tenu par un français : chez Fred et Léa. Grand luxe, à l’apéro, nous avons pris un verre de vin rouge qui était très bon. Normal, il venait de France🍷. Figurez vous que le patron connaissait Languidic et Pluvigner en Bretagne ! Alexane m’en parle encore. Qu’est ce qu’elle me fatigue avec sa Bretagne… 😤

Ici, il y a plein de français. On ne dit même plus « sabaidee » ou « hello » mais carrément « bonjour ». Nous avons rencontré plein de gens, mais la plus belle rencontre fut celle de Sylvie et François, un couple d’Agen. Grands voyageurs et bons vivants, nous avons passé de chouettes moments ensemble à discuter de voyages et de musique. Ils nous ont donné de précieux conseils dont celui d’aller au Sulawesi en Indonésie. Peut être changera-t-on d’itinéraire…

Le deuxième jour, re-grasse mat et décollage vers 13 h pour les rejoindre. Nous sommes partis en pirogue jusqu’au continent. La balade au milieu des 4 000 îles était superbe. Arrivés sur le continent, un beau tuk tuk avec des chaises de jardin nous attendait pour nous conduire jusqu’aux chutes de Khone Phapheng. Ce sont a priori les plus larges chutes du monde. La visite est agréable mais il n’y a pas beaucoup d’eau. Cela doit vraiment être impressionnant pendant la saison des pluies.

Retour à la pirogue en tuk tuk et nous voilà partis pour assister au coucher de soleil sur le Mékong. Le spectacle est grandiose… D’autant plus qu’on a la chance de voir quelques dauphins. Il faut être patient et attentif pour les voir pointer leur nez ! Nous clôturons cette journée par un apéro chez Sylvie et François où nous avons testé le Lao Lao. Cet alcool de riz est vendu très peu cher dans des bouteilles d’eau en plastique. Le plus onéreux est le coca que l’on doit ajouter pour le rendre buvable !

Le troisième jour, on décide de faire un peu de sport. On loue des vélos et nous partons à la découverte de Don Khone. Nos vélos ne sont vraiment pas de grande qualité. La route étant très caillouteuse, nous sommes bien secoués et Alexane manque de tomber à plusieurs reprises. Je crois que le deux roue n’est vraiment pas son truc 🤔. Nous nous arrêtons aux chutes de Li phi. La visite vaut le détour, bien qu’en saison des pluies, cela doit être plus impressionnant. On peut se promener le long des chutes, à l’abri du soleil et même se baigner à la petite plage . Le bain nous a fait le plus grand bien.

Nous continuons ensuite notre balade au travers des chemins et décidons d’aller passer la soirée sur Don Det avec Sylvie et François. Nous avons hâte de voir cette île de nuit car il parait que l’ambiance est très festive.

Quelle fut notre surprise en découvrant qu’en fait, c’est plutôt calme et peace and love. Nous sommes allés dîner au Reggae bar, et avons constaté que les patrons ne fumaient pas que des cigarettes ! Il faut d’ailleurs se méfier de tout ce qui commence par Happy sur la carte (shake, cake, etc.). François a donné la cadence pour le retour à vélo. Sans lui, Alexane et moi aurions mis beaucoup plus de temps.

Quatrième et dernier jour complet, nous partons visiter Don Det de jour cette fois. La balade est plus qu’agréable, nous vadrouillons entre les petits chemins en nous arrêtant pour regarder le paysage ou pour boire un jus de fruits frais.

Dernier coucher de soleil sur les 4 000 îles et il est temps de partir vers Pakse pour refaire une boucle de scooter 😎. On serait bien rester plus longtemps… mais nous devons nous rapprocher de la Thaïlande pour accueillir nos familles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :