Luang Prabang, premiers pas au Laos

Arrivés fraîchement de l’aéroport, nous débarquons à Luang Prabang une des anciennes capitales du pays. Durant le transit à Bangkok, on a craqué, oui craqué, pour un Burger King à 30 € les deux menus king size (soit l’équivalent de deux nuits d’hôtel) ! On doit avouer que le burger et les frites nous ont fait du bien après 6 semaines de riz et de poulet…

Ici, la vie semble roots et tranquille. La ville est remplie de terrasses, de petits magasins et de stands de street food. Cela fait du bien car nous n’avons pas été dans un tel lieu depuis le début de l’aventure. On peut « chiller » comme disent les jeunes 😁. Le coucher de soleil sur le Mékong est une des attractions.

Point négatif cependant, on a l’impression de ne voir que des touristes. On se demande où sont les laotiens. Du coup, l’accueil au Laos ne se fait pas avec le sourire. Nous verrons bien ce qu’il en sera après durant la suite de notre périple.

Une multitude de temples dont on ne citera pas le nom, hormis le Vat Xieng Thong, qui est le principal, est à visiter. On doit avouer qu’on a été moins impressionné par leur architecture que celle des temples birmans.

Le marché de nuit est immanquable avec ses centaines de petites échoppes en plein centre ville. 100 % pour touristes. Les seuls locaux sont les vendeurs mais les produits sont de bonne qualité et on a envie de tout acheter. Malheureusement, on n’a pas le droit, nos sacs sont déjà assez remplis selon Vincent ! La balade permet malgré tout de passer un moment de détente agréable.

Il y a aussi des stands de street food sur le marché. On y a dîné les deux soirs pour la somme astronomique de 2 € par personne. Alexane a même craqué pour une crêpe en dessert. Ça lui manquait et ça a fait un trou dans le budget 😳 !

Nous voulions absolument voir les chutes d’eau de Kuang Si, soit disant une des plus belles d’Asie. Ne souhaitant surtout pas faire de visite de groupe, nous avons loué un scooter afin d’arriver bien avant tous les touristes. Cette manigance fut orchestrée avec succès car nous étions quasi seuls sur le site. Youpi 🤗 !

Les cascades sont à la hauteur du rendez vous et on en prend plein les yeux. C’est agréable de pouvoir profiter des lieux tranquillement et sans personne pour pouvoir prendre les photos.

Pour vous rassurer, quelques bimbos Instagram étaient bien évidemment là pour faire « LA » photo de leur vacances en maillot de bain. Alexane m’a dit qu’elle ne voulait pas prendre la pause pour ne pas les ridiculiser. Quelle modestie ! Nous nous sommes tout de même pliés au jeu…

Équipés comme jamais avec nos Birkenstocks, nous nous sommes risqués à emprunter la piste noire pour le retour. Malgré quelques glissades élégantes et quelques serpents, nous sommes arrivés à bon port sans « bobo ».

Notre scooter, tout seul en arrivant, avait trouvé plein de copains à notre retour. Il se plaisait tellement que l’on a eu du mal à l’en extraire…

Le reste du temps, nous nous sommes baladés dans la campagne environnante en s’arrêtant au gré de nos envies. Nous n’étions pas intéressés par les visites des tour operators (cave sans intérêt, village factice producteur de whisky, artisans en tout genre vendant des produits provenant certainement de Chine…).

Belle étape pour commencer, nous prenons la route pour Vang Vieng en minibus !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :