La dolce vita sur le lac Inle

Nous sommes restés 4 jours au lac Inle. Cet endroit incontournable se trouve dans les montagnes de Shan au centre du Myanmar. Il est connu pour ses pêcheurs acrobates mais aussi pour ses villages flottants. Quoi de mieux pour le découvrir que de partir faire un tour en bateau. Nous avons gardé contact avec nos 2 allemandes et sommes partis avec elles pour partager les frais. Nous avons pendant 2 jours sillonné le lac sur nos pirogues à moteur qui font un barouf pas possible.

Le 1er jour, nous nous sommes sentis devenir chinois tellement l’itinéraire était touristique à la différence près que nous ne mettions pas nos gilets de sauvetage. Une visite de fabrication de bijoux, suivie d’un atelier de tissage de lotus et de soie, un stop pour voir les soi-disant femmes girafes, une pagode entourée de boutiques, un monastère quelconque, une esquive pour aller voir la fabrication de cigares birmans… Bref pas top et pas du tout authentique. Heureusement que les paysages et les villages sur pilotis sont très atypiques.

La seule attraction qui valait le coup était un arrêt dans un petit marché local même si Alexane n’est parfois pas fan des odeurs de poissons et de viandes posés sur les étals depuis de nombreuses heures sous une bonne chaleur.

Le 2ème jour, nous voici partis pour la pagode In Dein et ses 1 000 stupas. Pour y parvenir, nous empruntons un petit canal en pleine nature ce qui était très agréable.

Arrivés sur place, après avoir courageusement remonté 500 m de petites boutiques inévitables, on débouche sur cet ensemble bouddhique qui vaut le détour. Alexane aura tout de même montré un signe de faiblesse en achetant un bracelet à 3 €. Je lui ai dis que, dans ma grande bonté, je lui offrais à 50 % étant donné que nous faisons compte commun.

Ici se côtoient d’anciennes et de nouvelles stupas de toutes les couleurs à en perdre la tête. Ce site est un incontournable lors d’un voyage dans la région. Nous profiterons sur le retour des magnifiques jardins flottants qui recouvrent 1/3 du lac dans lesquels on peut observer les locaux travailler. Dans cet environnement, ils y cultivent toutes sortes de légumes dans des conditions idéales sauf pour les récoltes car ici tout se fait en pirogue…

Nous ferons bien évidemment la rencontre des pêcheurs qui sont le symbole du lac Inle. Affublés de leur gros panier et maniant la rame à l’aide de leur jambe, ils appâtent plus le touriste que le poisson. Une bonne majorité d’entre eux gagne mieux leur vie à faire les guignols pour des photos qu’à pêcher. Une fois leur numéro de cirque effectué, sans même plonger leur panier dans l’eau, ils viennent à votre rencontre pour réclamer leur dû. Une vrai mascarade dans laquelle nous ne serons pas tombés ! Il subsiste tout de même une grande quantité de vrais pêcheurs qui eux travaillent dur pour vivre, même s’il paraît que le lac est pollué et que la consommation de poissons est déconseillée.

Nos deux derniers jours seront consacrés à du repos, de la logistique (réservations d’hôtels et de bus) et des ballades en vélos. Nous aurons bien fait 35 km ce qui n’est pas mal selon nos postérieurs qui se souviendront des selles. De vrais biathlètes !

En chemin, nous avons visité un « château » qui produisait du vin local pour nous hydrater. Alexane étant tellement contente d’en trouver que nous avons pris 4 verres chacun pour lui faire plaisir. Mais non c’était une dégustation ou plutôt un gouttage de piquette !

Un coucher de soleil dans un petit bar et nous voilà repartis sur nos vélos pour une bonne soirée tranquille dans notre petite guesthouse avec terrasse en bambou. Les propriétaires étaient charmants le tout pour 13 €/nuit (vélo + petit déjeuner inclus). Ils nous ont même laissé notre bungalow jusqu’à 18 h le jour de notre départ.

Nous aurons également fait 2 massages traditionnels d’une heure chacun durant notre séjour. Il est vrai qu’à 5 €/h, avec thé et petits gâteaux compris, il est difficile de résister.

Le Lac Inle, bien que très touristique, est tout de même très agréable. Nous en garderons un bon souvenir mais on ne peut que se poser la question de la manière dont va vieillir le tourisme ici…

Notre prochaine destination est Hpa An bien plus au sud. Ce n’est pas très loin car c’est juste à 15 h de bus de nuit avec bien 4 h de montagne. Ça promet d’être sympa !

3 Replies to “La dolce vita sur le lac Inle”

  1. les CP de Languidic dit :

    C’est très beau…, le lac, les temples, les maisons… C’est bien de vous voir là-bas !
    Des questions : êtes-vous entrés dans les pagodes ? Si oui, qui a-t-il à l’intérieur ? Est-ce que vous avez vu des écoles près du lac ? Qu’est-ce que vous mangez tous les jours ?

    J’aime

    1. Bonjour à tous! Oui nous sommes rentrés dans certaines pagodes. Pas toutes, car il y en a beaucoup. A l’intérieur, on retrouve des bouddhas, des offrandes, des bougies, de l’encens et des endroits pour prier. Il y a aussi beaucoup de couleurs.
      Près du lac, nous avons une école et une nursery. Elles sont construites sur pilotis et les enfants s’y rendent en barque.
      Ici, on mange beaucoup de riz souvent accompagné de poulet et de légumes cuits. Il faut faire attention à ce qu’on mange pour ne pas tomber malade. Il faut toujours manger des aliments cuits et boire de l’eau en bouteille. Le pain et le fromage nous manquent… on mange aussi de la pastèque, qui est bien meilleure qu’en France.
      Quel temps fait il à languidic ? Qu’apprenez vous en ce moment à l’école?

      J’aime

  2. les CP de Languidic dit :

    Merci pour toutes vos réponses. Ici, il fait beau, on profite du soleil après beaucoup de pluie !
    En ce moment, on travaille les « moins » (soustractions) et le pluriel : ce n’est pas très facile !
    à bientôt !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :