Jaisalmer, la ville dorée

Nous poursuivons notre visite des châteaux de la Loire par celui de Jaisalmer constitué de grès et du XII ème siècle. Il se situe à 100 km du Pakistan qui est son frère ennemi depuis 1947 en raison du différent qui les opposent sur la revendication du Cachemire. Il est vrai que pouvoir faire de beaux pulls est un atout stratégique pour une nation.

Pour y parvenir, 300 km donc 5 h de route nous attendent. On passe le temps à regarder les paysages et à être sur nos portables, tout comme notre chauffeur qui lui regarde même des vidéos. En chemin, on zigzague en évitant des biquettes mais aussi des dromadaires, ça change un peu des vaches.

Cette ville fortifiée avec son rempart de 5 km est située en plein désert du Thar. 25 % de ses habitants habitent en plein cœur de sa forteresse grandiose aux couleurs ocres.

Ici c’est le paradis des aficionados de dromadaires. Des grincheux, des obstinés, des râleurs, des loufoques, on se croirait dans le métro à Paris. Les indiens là bas ont aussi une bosse, celle du commerce car les safaris sont une des attractions majeures de Jaisalmer. Nous avons donc succombé.

Nous voilà donc partis sur nos demi chameaux à la découverte du désert et de la visite d’un petit village très local.

J’ai voulu échanger Alexane contre un dromadaire mais ils n’ont rien voulu entendre prétextant que l’animal était plus rentable. Déçu de prime abord, je me suis finalement rendu compte que j’aurais eu du mal à le caser dans la voiture et que la discussion avec lui aurait été moins intéressante.

Finalement, j’ai gardé Alexane 😌

S’en est suivi un petit coucher de soleil sur les dunes et un spectacle de musique et de danse indienne autour d’un bon repas végétarien et d’un feu. Motivés comme jamais à cause du froid, nous avons pris notre courage à deux mains et sommes allés dormir dans le désert. Nous n’avons pas trop souffert car nous étions finalement dans des petites tentes.

De bon matin, nous avons assisté au lever du soleil et fait un petit feu pour nous réchauffer en attendant que la jeep revienne nous chercher.

Nous voici arrivés dans notre hôtel à Jaisalmer qui nous revient à 2.5 € la nuit. La chambre est très jolie et on a même eu une boisson de bienvenue. On se demande encore où est l’entourloupe… Finalement, tout s’est très bien passé. C’est le meilleur logement qu’on ait eu depuis le début. On a même pris l’apéro avec les propriétaires qui eux avaient déjà commencé depuis plusieurs heures vu leur état.

Après une douche bien méritée, histoire de ne pas sentir le dromadaire, nous sommes partis faire le tour du lac Gadisar où nous avons pu faire de belles photos.

La balade dans les ruelles ocres autour du fort est très agréable, on se croirait dans un film des milles et une nuits. Les façades de toutes les maisons sont sculptées minutieusement tout comme des palaces. Par contre arpenter la ville n’est pas facile… Nous devons éviter les vaches que nous croisons à chaque coin de rue. Au bout de deux semaines en Inde, cela ne nous étonne même plus.

Nous avons ensuite visité une Haveli, une ancienne maison ayant appartenu à un marchand. Celui ci l’avait achetée à l’époque 60 000 roupies, soit 770 €. On en aurait des maisons pour nos loyers parisiens.

Nos trois jours à Jaisalmer sont passés très vite. Il est temps de prendre la route vers Pushkar.

7 Replies to “Jaisalmer, la ville dorée”

  1. Waouh! Ça me fait voyagez avec vous toutes ces photos et ces articles pleins d’humour, j’ai presque l’impression d’être en Inde avec vous!
    Merci, continuez à tout nous raconter!
    Bisous de France

    J’aime

  2. Waouh! Ça me fait voyagez avec vous toutes ces photos et ces articles pleins d’humour, j’ai presque l’impression d’être en Inde avec vous!
    Merci, continuez à tout nous raconter!
    Bisous de France

    J’aime

  3. Magnifique !
    Ça va très aventurier tout ça!
    De vrais Indiana Jones 🙂

    J’aime

  4. Encore moi aujourd’hui.
    J’espère que vous allez bien.
    Pourrez-vous, une fois sortie d’Inde, faire un bilan nbre de nuit/ villes visitées et coût total ? ça peut être sympa pour ce faire une idée après chaque pays.
    ici il fait gris tout le temps, le soleil, on le voit que dans vos photos ! c’est déprimland !
    Alors continuez de nous faire rêver !
    a++

    J’aime

    1. Hello Salim! Yes on pensait faire un recap :). Ça pourra donner des idées aux lecteurs.
      On a de la chance avec le soleil mais il ne fait pas très chaud. On n’a pas encore sorti les tongs et les shorts.
      Bonne journée!!

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :