Rangiroa, le paradis des plongeurs

Découvrez ICI notre guide avec une carte détaillée.

Rangiroa est le plus grand atoll de la Polynésie et le 2ème au classement mondial.

Ses 240 îles qui constituent sa périphérie lui permettent d’atteindre une longueur de 80 km sur 30 km de large. On pourrait y mettre l’île de Tahiti à l’intérieur. Une fois de plus, les vues de l’avion sur les atolls de la région sont incroyables ! 😲

Seuls 2 motus (îles) sont vraiment habités. Le principal, sur lequel nous avons logé en Airbnb, est encadré par les deux seules passes de l’atoll.

Le courant y est donc très puissant ce qui favorise la présence de nombreux animaux marins. Tout comme Fakarava, ce lieu est réputé mondialement pour la plongée.

Nous avons fait deux sorties bateau lors de notre séjour. Voici un petit descriptif.

Le lagon bleu :

On commence par une heure de bateau sous un grand ciel bleu. Le vent et la houle sont de la partie et nous croiserons une belle raie manta sur la route.

Un petit arrêt snorkeling nous permettra de nager avec les requins dont un citron.

Nous arrivons à destination et traversons à pied un bout de lagon pour rejoindre le motu qui sera le nôtre pour la journée. Ici le confort est rudimentaire mais peu importe, tant qu’il y a la plage, les cocotiers et le soleil tout va bien.

Chacun visite tranquillement les environs et s’adonne à la classique séance photo. Il y a de quoi faire des photos paradisiaques !

On embarque ensuite dans un petit bateau à la conquête du lagon bleu. La couleur de l’eau est magique. Les nuances de bleu se succèdent et la mer est transparente. Même s’il est vrai qu’on s’y habitue on ne s’en lasse pas 😍.

On s’arrête tout d’abord sur l’île aux oiseaux. Balade pépère pour observer les quelques animaux ! Ca change un peu des requins 😁

Puis on se dirige vers les plages de sable rose. Celle-ci doit sa couleur aux coraux. La baignade dans les piscines naturelles était très appréciable. Avant de remonter dans le bateau on fait un peu de snorkeling au jardin de corail. Très joli !

Il est l’heure de rentrer au motu car nos estomacs ont faim ! Au menu comme d’habitude, du poisson grillé, du poulet, du riz et le classique pain coco ! Par contre, Vincent était un peu grognon car il n’y avait pas de poisson cru.

Ambiance très décontractée au son du ukulélé et sous le regard bienveillant d’un crabe des cocotiers. Belle bête qui ressemble étrangement à une langouste.

Pour digérer, on nous propose une démonstration de tressage de chapeau. Pas simple à suivre. Je repartirai avec un beau souvenir !

Il est l’heure de quitter le motu et de reprendre le bateau. Le retour sera un peu sportif, le vent est de force 5 et la mer bien agitée. Il faut s’accrocher !

Petit snorkeling en dérivante à la passe d’Avatoru pour finir la journée et retour à la maison !

Encore une fois, nous avons passé une excellente journée. Les polynésiens savent nous accueillir et nous montrer leur culture.

Le soir, nous sommes allés prendre un petit verre sur la plage pour admirer le coucher de soleil sur le seul resort sur pilotis de l’atoll.

Ils doivent être pas mal ici mais tout ça n’est pas pour nous 🙄

L’île aux récifs :

Encore une belle journée s’annonce. Cette fois-ci direction l’île aux récifs. Nous réservons cette excursion avec le fameux Léon. Il paraît que c’est une institution et que son pain coco est délicieux.

On retrouve nos copains du jour au port. On part d’abord saluer les dauphins qui s’amusent dans les vagues puis c’est parti pour 1 h de bateau. La mer est plus calme, on est ravi.

Arrivés à proximité du motu, on marche un peu pour rejoindre un jardin de corail.

On y fait une petite pause pour s’hydrater, manger de la noix de coco et aller faire un tour avec nos masques et nos tubas.

Ensuite, on enfile nos chaussures et c’est parti pour une randonnée dans l’eau pour rejoindre les récifs. A cet endroit, la plaque tectonique a bougé ce qui a engendré un soulèvement de la barrière de corail.

On se croirait face à un paysage lunaire. La balade sur les rochers est agréable mais attention, c’est coupant ! Le plouf dans les piscines naturelles au pied des récifs est un régal.

Pour la petite histoire, les chaussures d’eau sont indispensables en Polynésie pour une raison très simple.

Les plages sont rarement de sable fin mais plutôt de coraux 😋.

Après cette pause, direction le motu de Léon qui nous attend pour le déjeuner. Nous traversons un chenal de bien 500 m entre deux motus jusqu’à avoir de l’eau jusqu’à la poitrine. Il faut le mériter ce repas ! Nous sommes très bien accueillis et le déjeuner est un délice. Le pain coco n’est pas une légende… Il est succulent. Le reste du repas est du traditionnel mais c’est très très bon.

Ensuite place à l’atelier tressage. Avant de commencer Léon offre un chapeau en palmes de cocotiers à toutes les filles. C’est pour nous motiver pour la suite… En effet, les sacs à main sont préparés mais pas finis. Nous devons tresser les anses ! Un jeu d’enfants pour moi. Le résultat est très sympa, me voilà parée pour la saison printemps été 2021. Il est déjà l’heure de partir. La traversée est moins agitée que deux jours auparavant !

Dernière étape de la journée : l’aquarium. On prend nos masques et tubas et on saute à l’eau. Une multitude de poissons se trouve à cet endroit. En plus Léon leur jette les restes du déjeuner, c’est la régalade pour eux.

Pour finir la journée en beauté, l’équipage prend guitare et ukulélé pour nous chanter quelques chants tahitiens. Un doux moment au coucher du soleil ! Nous avons passé une très belle journée, Léon ne manque pas à sa réputation !

Pour bien finir la journée, nous sommes allés observer les requins dormeurs au port.

A la tombée de la nuit, ils viennent au bord de l’eau dormir. Encore une fois, c’est un beau spectacle !

Pour occuper autrement nos 6 jours sur place, nous sommes bien évidemment allés plonger. Nous avons choisi le club de Claudio, Rangiroa plongée. Ici l’attraction principale est la rencontre avec les dauphins. Ils habitent à l’année dans la passe de Tiputa.

Chanceux, nous les avons vu plusieurs fois. Ils viennent même jouer avec les plongeurs.

Nous avons eu aussi l’occasion de voir pas mal de requins, de diodons, de balistes, de napoléons (espèce de gros mérou vert avec une bosse sur la tête) ainsi que de très gros bancs de poissons. Plonger est une expérience incroyable. On aurait envie de tous les manger.

Une raie léopard s’est également approchée de très près pour tourner avec élégance autour de nous.

Moment sympathique avec ce petit animal que nous avions déjà croisé à Bora Bora !

Rangiroa est connu pour avoir comme habitants sous marins des requins marteau. Nous n’avons malheureusement pas eu la chance d’en croiser 😥

Ce séjour est vite passé. Nous n’avons pas eu le temps de nous ennuyer comme vous vous en douter.

Mais nos aventures aux Tuamotu ne sont pas terminées, allons voir de plus prêt l’atoll de Tikehau !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :