The Minous at Koh Phi Phi

Nous avons passé plus de 6 mois en Thaïlande du Nord au Sud.

Cliquez sur la carte pour découvrir nos liens vers 20 destinations.

Bonjour à toutes, et à tous, moi c’est Clément, elle c’est Macha, mais pour une étrange raison, tout le monde nous appelle  »Les Minous ».

On était tranquillement en train de kiffer nos vacances thaïlandaises, quand Alexane (mon illustre grande sœur, et ma marraine préférée) nous a demandé de nous occuper de l’article de la prochaine île que nous allions faire, Koh Phi Phi. Grands seigneurs, nous avons accepté, à titre gratuit, Vincent étant un âpre négociateur…

Partant de Ao Nang, le bateau nous a amenés à Koh Phi Phi après deux heures de traversée plutôt calme et quelques épisodes de  »Mad men » pour passer le temps. Cette fois-ci nous n’avons pas eu le luxe de prendre un taxi mais il a fallu marcher avec nos sacs. L’hôtel n’étant pas loin, ça passe. Le reste de l’après midi était dédié à la découverte de la piscine de l’hôtel et au repos. On est en vacances quand même !

Le lendemain, nous sommes allés au  »view point » de l’île, le point le plus haut depuis lequel nous avions une vue imprenable sur toute l’île. La vue était chouette.

Mais Macha a failli y rester. En effet, la vue est top, mais la colline, bah faut la grimper ! Et les Minous n’étant pas de grands sportifs, l’ascension ne s’est pas faite sans mal…

Fort heureusement, les collines, c’est moins fatigant à descendre qu’à monter, et ça c’est cool. Petit jus de fruit en guise de réconfort pour cet effort titanesque et la plage nous attend pour le reste de l’après midi.

Pour finir cette journée en beauté, on s’organise un apéro sur la plage pour voir le soleil se coucher et on se décide à faire une ballade en bateau le lendemain. Ensuite, petit resto, et puis, comme dirait Alain, on met la viande dans le torchon.

Le deuxième jour, comme prévu, après le breakfast de rigueur comme depuis le début, on se retrouve devant l’hôtel. Vincent se met en mode négociateur, toujours aussi impressionnant. A deux doigts de nous le faire gratuit, le pilote du  »Long tail boat » et le cador de la négo se mettent d’accord. Direction la première plage, au beau milieu des pics karstiques, encore plus impressionnants à voir depuis la mer que depuis la terre ferme.

Pas assez de fond pour passer ? Ça ne décourage pas notre marin, qui décide de nous emmener ailleurs. Nous débarquons donc à la célèbre  »Monkey Beach », la plage aux singes, pour les deux du fond qui ne parlent pas anglais. Comme son nom l’indique, c’est une plage, avec des singes ! En effet l’endroit n’est accessible qu’en bateau, et est entouré d’arbres où ont élu domicile un nombre conséquent de macaques, qui se sont adaptés et habitués aux touristes. Il faut d’ailleurs faire très attention à ses affaires, les singes étant très chapardeurs !


Après quelques ploufs, photos, et nombre de négociations avec Macha pour ne pas ramener un macaque, on remonte dans le bateau direction la prochaine plage paradisiaque. La vie est dure vous savez !

Le second arrêt est sur la plage de Lana bay. Un endroit impressionnant pour son aspect sauvage. En arrivant nous étions les seules huit personnes sur cette grande plage. C’était vraiment dépaysant pour nous bretons habitués aux plages bondées de juillet-août ! Aucun touriste parisien à l’horizon ! Nous avons découvert avec surprise à l’arrière de cette plage, un complexe hôtelier en construction. Il a du être abandonné car les bâtiments avaient l’air en ruines et le chantier était plein de déchets. Le constructeur a sûrement fait faillite à mi-chemin du projet et plutôt que de débarrasser cette splendide plage de ce point noir, c’était moins cher de tout laisser en l’état…

Le point culminant de cette journée en bateau était celui des requins. En effet Shark Point, au large de Long beach est un endroit réputé pour en avoir. Les quelques téméraires qui se sont aventurés dans l’eau pour aller les voir ont vite abandonné. Il fallait quand même nager une cinquantaine de mètres, seuls Vincent et Clément ont réussi cet exploit ! La session de nage en eaux vives a donc duré une bonne demie heure, mais seul Clément a pu voir ces fameux habitants. Il en a vu une dizaine, qui se baladaient en banc, dont un qui faisait plus d’un mètre cinquante ! Pris de peur de se faire croquer, vu qu’il est quand même appétissant, il a préféré rejoindre le reste du groupe. Il a du se dépêcher de monter sur le bateau car les Michèle étaient malades avec le roulis.

Mais un fruit shake et ça repart ! On se pose pendant quelques minutes, les femmes prennent du fruit et les hommes du houblon. On se remet de nos émotions en se refaisant l’itinéraire de la journée, c’était vraiment exceptionnel !

Il faut savoir que Koh Phi Phi a une sœur jumelle, plus petite et totalement sauvage, nommée Koh Phi Phi Ley.

Cette petite île est inaccessible depuis quelques années, c’est notamment là-bas que se trouve la plage de Maya Bay, où on a pu voir la jolie tête blonde de Léo, non pas la bière mais Dicaprio ! On ne peut plus l’apercevoir que depuis le large, elle a été ruinée par le tourisme abusif…

Troisième et dernier jour sur l’île, encore un périple en bateau nous attend. Nous en profitons pour faire le bilan. L’île est magnifique, très sauvage, de belles plages et de beaux paysages. Nous avons passé de très bons moments dans notre hôtel ou devant le coucher de soleil sur la plage. Le gros point négatif est l’arrière de l’île moins touristique où vivent les locaux. Ce n’est pas vraiment entretenu, les ordures sont à l’air libre et les décharges à ciel ouvert y sont nombreuses.

Malgré ça nous sommes ravis de notre séjour, et avons écrit cet article avec beaucoup de plaisir et sans aucun retard ! Il est l’heure de partir en direction de Railay, notre dernière destination.

Les rédacteurs : Clément et Macha (frère et belle soeur d’Alexane)

5 Replies to “The Minous at Koh Phi Phi”

    1. Sur cette plage il y avait une dizaine de singes. Mais vous verrez dans le prochain article, on en a vu encore plus!!! Ils se promenaient en famille, c’était trop mignon.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :