Quelques jours à Bangkok

Nous avons passé plus de 6 mois en Thaïlande du Nord au Sud.

Cliquez sur la carte pour découvrir nos liens vers 20 destinations.

Bangkok, capitale de la Thaïlande, est le passage obligé puisque tous les avions en provenance d’Europe atterrissent à l’aéroport au nom imprononçable : Suvarnabhumi.

Cette ville tentaculaire et particulièrement polluée comptabilise pas moins de 20 millions d’habitants, banlieues inclues. Il en faut des tuk tuk pour trimbaler tout ce beau monde.

Nos parents ainsi que le frère d’Alexane et sa copine nous ont rejoints pour l’occasion. Nous serons donc 8 pour les 3 semaines à venir dont le programme se focalise sur Bangkok et les îles du sud.

Notre point de ralliement se situe à Khao San road où nous avons passé 4 nuits. C’est un peu le centre névralgique des touristes où sont centralisés tous les bars, restaurants, vendeurs ambulants, etc. Ici, on rencontre peu de thaïs mais cela permet de s’habituer en douceur à la température de plus de 35° et c’est un bon point de départ pour découvrir la ville. C’est également un lieu très festif dès la tombée de la nuit 🥳 ! Il y a du boum boum partout, des insectes à manger et un monde de dingue.

On a été sympa, on leur a laissé 1/2 journée de repos avant de rentrer dans le dur !

Vincent a voulu faire une blague à ses parents pour leurs retrouvailles. Il s’est mis un faux tatouage autocollant. Ils n’y ont vu que du feu… sauf quand au bout de 3 jours le tatouage est parti en décrépitude. Il était déçu car ses parents n’ont même pas été choqués.

Le premier jour, nous avons fait le circuit « classique » pour nous mettre en jambe. A partir de Khao San, il est facile de rejoindre à pied le fleuve Chao Praya et d’embarquer sur des Vaporetto qui sillonnent la partie ouest de Bangkok. Il faut être vigilant car l’accostage des bateaux ne se fait pas dans la délicatesse et il ne faut pas traîner sous peine de se faire enguirlander en thaï.

Premier arrêt, le Wat Arun, qui signifie en thaï, temple de l’aube est un temple bouddhiste. Il est constitué d’un monument central de plusieurs niveaux et de quatre temples représentant les points cardinaux. Sur les murs, des mosaïques représentent des figures de soldats ou des animaux.

Pour 4 baths chacun (10 cents), nous traversons la rive pour nous rendre au Wat Pho. C’est un des plus grands et plus anciens temples de Bangkok. Il abrite le célèbre Bouddha couché qui mesure 43 m de long et 15 m de haut. C’est un beau bébé. C’était la première fois que la famille d’Alexane rencontrait des bouddhas. Pour fêter ça, certains d’entre nous sommes allés se faire bénir par un moine. A chaque bénédiction, il dit un petit texte et remet un bracelet en laine jaune. Nous sommes prêts pour la Thaïlande !

Avant d’aller reprendre le bateau, nous sommes passés par le marché aux fleurs pour faire plaisir à nos mamans. On est mignon, non ? On y trouve essentiellement des fleurs pour décorer les hôtels d’offrandes à bouddhas.

Après avoir perdu 1 litre de sueur chacun avec les visites, on s’est accordé une petite heure de piscine sur le toit de notre hôtel. Pour finir la réhydratation, ce fut apéro improvisé dans notre chambre d’hôtel avec les produits de contrebande amené par nos familles (saucisson et breuvages français). Les enfants de Languidic en Bretagne, avec lesquels nous communiquons pendant notre tour du monde, nous ont même fait un cadeau : du pâté Hénaff. Trooop bon, ils sont vraiment mignons les petits loups !

Le deuxième jour, journée tranquillou avec la visite du Palais Royal de Bangkok. Avec l’actualité du moment, le lieu est très calme et non surpeuplé ce qui est rare.

Nous terminerons notre journée par un spectacle de danse folklorique (qui en a assommé plus d’un avec le décalage horaire) avant de renouer au désormais immanquable piscine/apéro. S’en est suivi une course effrénée en tuk tuk pour rejoindre le quartier « houleux » de Patpong. Etant en famille, nous n’avons pas succombé aux bars à gogo.

Le troisième jour, nous terminons en douceur avec une croisière sur un bateau privatisé pour découvrir les klongs (des vrais américains). C’est le quartier vénitien de Bangkok où l’on peut naviguer de canaux en canaux à la découverte des maisons sur pilotis et de la vie locale. Nous avons croisé beaucoup plus de varans que de touristes ! L’un d’entre eux faisait bien 2 m de long. La plupart des gens là bas ont d’ailleurs des chiens pour les éloigner car certains peuvent être gourmands !

Pour clôturer en beauté ce séjour dans la capitale thaïlandaise, nous avons succombé à la tentation du massage. Sacré trou dans notre budget car la demi heure coûte tout de même presque 5 € !! Pour certains les pieds, pour d’autres le dos… Pour certains en douceur, pour d’autres une torture 😮

Bien tendu ou détendu, nous sommes désormais prêts à rejoindre les îles du sud. A nous le calme, les eaux turquoises et une température fraîche de 30°.

5 Replies to “Quelques jours à Bangkok”

  1. Marie-Pierre (sans les CP ! mais Lana est passée par là...) dit :

    Coucou,
    pas de message collectif puisque nous sommes à la maison… Le virus nous empêche d’aller à l’école !!! Merci le clin d’oeil « pâté ».
    A bientôt depuis la classe, j’espère !

    J’aime

  2. Juste un petit coucou du 95 ! Bonjour aux parents 🙂
    Bon vol vers les îles du sud !
    Franciane

    J’aime

  3. Pourquoi il y a beaucoup d’or ? Pourquoi il y a pleins de chevaliers/soldats qui soutiennent les pagodes ?

    J’aime

  4. MORGANE Soulabaille dit :

    Merci pour votre petit mot.
    Bonne continuation dans votre périple.
    Gros bisous (lana de languidic)

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :