Le Laos pour les enfants

La troisième étape de notre voyage était le Laos. C’est le seul pays d’Asie du Sud-Est qui n’a pas de frontière avec une mer ce qui est moins facile pour aller pêcher du poisson.  Le pays est trois fois plus petit que la France et compte dix fois moins d’habitants.

C’est un pays tout en longueur qui est traversé par le Mékong. C’est un fleuve de 4 350 km de long qui passe par six pays : la Chine, le Myanmar, la Thaïlande, le Laos, le Cambodge et le Vietnam. Celui-ci est très important pour le pays car il permet d’irriguer de nombreuses rizières et de transporter des marchandises par bateau.

L’école est obligatoire et gratuite depuis 1996 jusqu’à la fin du primaire. Les enfants commencent l’école entre 5 et 6 ans. Ensuite, ils ne sont plus obligés d’y aller. Seulement 30 % des élèves vont au collège. Les autres vont travailler bien souvent dans les champs pour aider leurs familles. Les enfants vont à l’école du lundi au vendredi et rentrent souvent déjeuner chez eux car il n’y a pas de cantines.

Ils portent un uniforme : les filles en jupe longue foncée avec un chemisier blanc et les garçons avec un pantalon noir et une chemise blanche.

Nous n’avons malheureusement pas pu visiter d’école.

Tout comme au Myanmar, les gens sont de croyance bouddhiste. Il y a des temples et des bouddhas partout même s’ils sont un peu différents.

Le Laos était une ancienne colonie de la France et a obtenu son indépendance en 1949. On retrouve donc dans ce pays de nombreux écrits en français. Certaines personnes âgées comprennent donc notre langue. Grâce à ce passé « colonial », on retrouve ici des croissants, du pain et même parfois du fromage. On était très content car on en avait un peu marre de manger du riz et du poulet tous les jours…

Durant nos balades en scooter, nous avons croisé plein d’enfants qui nous saluaient en nous tapant dans la main. Comme Vincent conduisait le scooter, il était jaloux car il ne pouvait pas le faire au risque de tomber. Ici, il ne faut pas rouler trop vite car il y a des poules, des canards, des chiens, des vaches et même des buffles qui peuvent traverser à tout moment 🛵🐕🐂🐄🐓🦆 .

Nous avons vu des éléphants se baigner dans la rivière, c’est impressionnant de se retrouver face à une grosse bête comme ça. Malheureusement, il y en a de moins en moins car des braconniers les tuent pour vendre leurs défenses en ivoire. J’ai dû expliquer à Vincent qu’il était interdit d’en manger car c’est un animal protégé partout dans le monde 🐘😁.

Nous avons croisé quelques familles avec de jeunes enfants qui faisaient le tour du monde comme nous. Une d’entre elles le faisait même à vélo avec les enfants dans une petite carriole accrochée. Comme ils ne vont pas à l’école alors que c’est obligatoire comme vous le savez bien, leurs parents leur donnent des leçons plusieurs heures par jour.

Voilà c’est terminé pour le Laos. C’est un fabuleux pays où les gens sont très gentils. Nous partons désormais pour la Thaïlande où nous allons retrouver nos parents et mon frère. On est content de les voir car ils vont nous ramener du saucisson.

A très bientôt les enfants ! 😛

3 Replies to “Le Laos pour les enfants”

    1. Bonjour Nicolas! Jespere que tu vas bien. Dans les pays qu’on a visité on a vu beaucoup d »animaux que tu connais bien mais ils sont partout dans la rue : des vaches, des chiens, des chats et des poules. En Thaïlande, on a vu beaucoup de varans… Tu peux voir une photo dans l’article sur Bangkok. Grosses bises à toi et à toute ta famille

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :